Itinéraire d’un grimpeur du Pays d’Aix

J’admets avoir quelques mois de silence à me faire pardonner. Ces quelques mois pendant lesquels Jérémie et moi avons construit une nouevelle vie dans le Sud de la France, entre Montpellier, Marseille, Aix-en-Provence et maintenant Cabriès notre point de chute.

Autant d’occasions de nous familiariser avec de nouvelles falaises, celles qui nous avaient fait tant rêver de printemps et de soleil (pas trop chaud quand même hein)!

Le Sud, le paradis du grimpeur. Nous qui ne voulions pour rien au monde quitter la région montagneuse des Alpes grenobloises, avons finalement été conquis par ses immensités calcaires, idéales pour les acrobaties hivernales et les projets en 6 7 8.

Dans cet article, je vais tenter de reconstituer notre itinéraire de découvertes et ainsi vous faire découvrir les plus beaux spots du Sud du la France.

***

Spot 1 : Buoux (Lubéron).
Exposition : Sud Ouest
Distance Aix-en-Provence : 45 minutes

12615655_1564782607145146_1326542054495225720_o

Vous le connaissiez comme nous au travers de nos précédents articles, Buoux s’est imposé comme un de nos terrains de jeux favoris. Rendez-vous mythique de la grimpe sur calcaire troué, exigeant techniquement et à l’ombre de son vallon escarpé, Jérémie y a rencontré son  projet de l’année « Rêve de papillon », 8a et moi-même de récalcitrantes bêtes noires en 6b sup du secteur TCF. Il est tant qu’on s’y mette sérieusement.12669472_1564782423811831_5407349607639264233_nNos accolytes rhône alpins aussi ont été séduit par ces parois mythiques puisque Victor et Flo se batteraient presque en duel pour venir y passer quelques jours, Victor étant à deux doigts de la croix dans « La rose et le Vampire », 8b.
Bref, on ne vous en dit pas plus, place à la suite des aventures.

12662686_1564783130478427_399189498306784061_n

***

Spot 2 : Fontvieille (Alpilles)
Exposition : Est
Distance Aix-en-Provence : 50 minutes

Au coeur des Alpilles, montagnes calcaires célèbres pour leurs parois à la technicité old school (cf. Le combat de Chris Sharma dans le 8b le plus technique de France à Mouriès), Fontvieille est un petit havre de paix qui déroge à la règle.

12191467_1542451756044898_2784485284565157974_nCadre apaisant et verdoyant, cigales en fond sonore, les falaises que nous y avons découvert se trouvent parfaitement exposé Est et idéales pour une température printanières puisqu’elles restent ombragées jusque tard dans l’après-midi. Et, surprise, loin d’être old school on pose les pieds sur d’énormes prises sculptées dans des nids d’abeilles verticaux hallucinants.

12246632_1542451689378238_5769360116302393654_nLittéralement, on dirait que la falaise à un jour été rongée par de l’acide. Du calcaire abrasif, physique et surtout très ludique, j’y ai enchaîné le plus beau 6b de ma vie, «  » au secteur «  » et aussi le plus long et homogène 5a de la terre, 45m à évoluer dans un dièdre multi-sculpté ambiance spéléo – sublime mais beaucoup de tirage -.

Fontvieille reste ainsi un lieu privilégié lors de douces journées ensoleillées.

12640402_1564783127145094_4445959858097129056_o

***

Spot 3 : Orgon (Alpilles)
Exposition : Sud / Sud-Est
Distance Aix-en-Provence : 55 minutes

20151025_120958

A quelques kilomètres à peine de Fontvieille et du célèbre village provençal Saint-Rémy-de-Provence se trouvent le village perché d’Orgon, inratable depuis l’autoroute à cause de sa cathédrale surplombante et de ses falaises ocre et jaune. Un paradis pour tous les niveaux, avec une accessibilité child-friendly parfaite ; au secteur Canal, on peut même assurer depuis sa voiture !

20151024_122954Lors de quelques belles journées de week-end passées ici, Jérémie a coché un 7c bien corsé et moi exploré toutes les voies facile du secteur, du 5a au 6a+ aux pas de dalles retorses (mes pieds s’en souviennent). Sinon, le cadre y est moins impressionnant qu’ailleurs mais l’escalade assez belle et le calcaire découpé. A recommander vivement pour l’automne.

***

 

Spot 4 : La Sainte Victoire (Montagne d’Aix) – Paroi Rouge
Exposition : Sud
Distance Aix-en-Provence : 20 minutes

DSC03623

Si je vous dis Paul Cézanne, vous vous demandez si j’ai changé de passion ? En fait, la montagne Sainte Victoire au nord d’Aix est si belle qu’elle fut la source d’inspiration principale de ce peintre de renom.

12540627_1562769817346425_195167742282528828_nMais c’est aussi et surtout un gros morceau de calcaire bien découpé et accessible à toutes les petites mains avides de grimpe ! Sur les flans de la Sainte Victoire serpentent de multiples grandes voies faciles (et moins facile d’ailleurs)  – qu’on évitera suite à nos précédentes mésaventures en grande voie – ainsi que divers secteurs de couenne.

12565539_1562769820679758_6148252422234496696_n
Nous avons choisi de vous parler de la paroi rouge pour la modernité de son style ; sans doute le seul secteur réellement vertical, accessible et déroulant dans le 6-7-8. A ne manquer sous aucun prétexte par une belle journée d’hiver. Même en plein de mois de janvier, on y a pris des coups de soleil !

***

Spot 5 : Roquevaire (Montagnes de la Ciotat)
Exposition : Est
Distance Aix-en-Provence : 50 minutes

12565560_1560487457574661_8577991424142241345_nJérémie vous parlera mieux que moi de Roquevaire car ce fut une de ses premières découvertes de la région. Spot favori des habitués du coin, ces falaises au calcaire blanc aveuglant sont nichées au creux de vallons naturels, entre Aix et La Ciotat. On y trouve des voies depuis le 5c environ jusqu’au 8.

***

Spot 6 : Thaurac (Gorges de l’Hérault)
Exposition : Nord / Ouest / Sud
Distance Montpellier : 50 minutes

Changement de direction avec ce site majeur de l’Hérault, proche de Montpellier ! Le Thaurac est un petit paradis.

20151010_131044

Avec des secteurs de grimpe sur tous les flans des gorges émeraudes, on a que l’embarras du choix pour l’exposition (bien que le rocher le plus beau se trouve au sud), et rien n’empêche même de piquer une tête en fin de journée si l’envie survient.

TL (3).00_01_33_36.Image fixe004

Petit conseil d’ami : près du vieux rocher gris sans grain exposé nord du secteur «  », et après avoir bien ralé, nous avons découvert le mini-secteur «  », au top du top dans un style moderne avec de jolies voies dans le 7. Tellement classe que j’ai travaillé en tête le 7a+ classique (ce qui – bien sur – n’arrive que lors de rares occasions…). Jugez plutôt par vous même avec cette courte vidéo :)

***

Spot 7 : Seynes (Gard)
Exposition : Sud
Distance Montpellier : 1h15 minutes

IMG_20151230_162736

S’il existe un autre endroit où les colos sont aussi hallucinantes et découpées qu’à Seynes dans le gard, qu’on m’y emmène tout de suite. Ce mini-Céüse (de loin) a tout pour plaire. Un cadre nature, un pied de falaise terrasse et de longues voies déroulantes du 5 au 9, nous y avons passé quelques jours merveilleux entre amis. Mention spéciale pour le 6b+ classique d’échauff qui m’aura résisté jusqu’au 3ème jour ! Que dire de plus ? C’est majeur.

***

Et pour les jours de repos (ou presque) : Les Calanques de la Cote Bleue
Exposition : Est
Distance Aix-en-Provence : 50 minutes

C’est bien sympa tout ça mais parfois, on a juste la flemme (enfin, surtout moi, hein). Alors dans ces moments là, quoi de plus cool que de piquer une tête dans les eaux turquoises des calanques, de tester le psicobloc au trou du diable, sur la pointe de Figuerolles, ou de manger une glace sur le port de La Ciotat ?

P1150269

On a pas encore expérimenté l’été mais mon petit doigt me dit qu’il va faire bien chaud et que l’envahissement des touriste risque de légèrement changer le spectacle.

P1150253

2 solutions s’offriront alors à nous : se cacher avec les poulpes dans les rocher, ou s’exiler en pays alpin pour retrouver du rocher grimpable. La suite au prochain épisode…

Catégorie(s) : Languedoc-Roussillon, PACA
Publié le 28.03.2016 à 06:07

Laisser un commentaire

(Obligatoire) (Obligatoire, mais ne sera pas affiché) (facultatif)