Ces trois dernières semaines, nous avons fait un « break » en famille. C’était pour nous l’occasion de découvrir un nouveau pays, l’Indonésie, et de faire le plein de de chaleur, d’amour et de good vibes avant la suite notre aventure en Océanie !

Avant de découvrir notre sélection de temples magiques à Bali, il est intéressant de comprendre le contexte dans lequel ils existent.

P1270944 

• L’hindouisme au coeur de la culture

A Bali, en Indonésie, la religion occupe une place centrale, à tel point que l’île est parfois sûrement « l’île des dieux ». Contrairement aux autres îles indonésiennes à dominante musulmane, la quasi totalité des habitants à Bali sont hindouistes. L’île possède également un fort héritage boudhiste, et une identité culturelle unique issue de 3 grandes périodes d’immigration provenant d’Asie du sud-est.

Pour l’hindouisme balinais, le monde est un lieu de rencontre entre le bien et mal. Ces deux forces s’équilibre parfaitement. Leurs croyances impliquent de nombreux dieux et démons, qui interagissent tout au long de leur vie quotidienne.

• Des cérémonies préparées avec soin

Les balinais déposent chaque matin des offrandes sur le sol devant leurs habitations. Composées de riz, de fleurs ou encore de nourriture avariée déposée dans une petite natte en feuille de bananier, elles ont pour vocation de calmer la voracitude des démons et ainsi protéger la famille. Peu importe si les passants les écrasent en marchant, puisque uniquement c’est l’action de déposer l’offrande qui compte. En revanche, d’autres offrandes plus raffinées, préparées avec soin, sont déposées sur des promontoires en hauteur au sein des temples et des maisons pour célébrer et remercier les dieux. Nous avons été surpris de constater que les balinais passent le plus clair de leur temps libre au temple du village, afin de préparer les offrandes et les nombreuses cérémonies organisées selon le calendrier lunaire. L’entraide et la solidarité sont très fortes. Les balinais placent les « bonnes actions quotidiennes » au coeur de leurs moeurs religieuses, et croient au karma.

• 3 types de temple publics

Mais au delà de ces rituels, la caractéristique la plus incroyable de Bali est la présence de temples magnifiques à tous les coins de rue. En quelques minutes, nous avons été subjugués. Il existe 3 types de temples publics :

  • – Pura Puseh (temple des origines), réservé pour le culte aux fondateurs du village
  • – Pura Desa, pour les esprits qui protègent les villageois
  • – Pura Dalem (temple de la mort), proche du cimetière, pour les défunts

• Les temples domestiques

De plus, les locaux possèdent leur propre temple au sein de leur maison, appelé kaja-kangin. 5 autels dédiés à plusieurs dieux et à leurs ancêtres sont disposés de part et d’autres de la maison. Par exemple, on trouve un petit autel près de la cuisine en l’honneur du dieu du feu Bhatara Brahma, ainsi qu’un autre dédié au dieu de l’eau Bhatara Vishnu.

• 4 castes

Les maisons sont plus ou moins ajourées selon la richesse et la caste de la famille :

  • – Brahmana : les hommes religieux 
  • – Satria : les guerriers, tenant du pouvoir temporel, caste du roi
  • – Wesia : les fonctionnaires du royaume
  • – Sudras : les paysans, plus de 90% de la population

• Des lieux symboliques

Il faut savoir que pour les balinais, les montagnes et la mer sont sacrées. C’est pourquoi, les temples sont construits selon un axe montagne-mer. Les espaces les plus sacrés, réservés aux personnes religieuses, sont situs en direction des montagnes (kaja). L’entrée du temple est située du coté de la mer (kelod). De plus, chaque temple est unique de part sa localisation et sa disposition, et célèbre plusieurs dieux.

• Notre sélection de 10 temples à visiter

L’île de Bali compte plus de 11.000 temples ! Autant vous dire que nous n’avons pas pu tous les voir, et qu’il n’est pas aisé d’en faire une sélection. Néanmoins, certains d’entre eux possèdent certaines caractéristiques impressionnantes et sont connus dans le monde entier. Pour entrer dans les temples à Bali, il est obligatoire de porter le « sarong » traditionnel, sorte de paréo noué autour de la taille.

#1 Gunung Kawi

Gunung Kawi est un temple construit au XIᵉ siècle dans le nord-est de Tampaksiring, près d’Ubud à Bali. Il est situé au bord de la rivière Pakrisan. Son sommes tombés amoureux de son incroyable cadre, dans un canyon surplombé par des rizières et une végétation luxuriante.

temple-bali-2

P1280537

#2 Pura Taman Saraswati

Au coeur d’Ubud, ce temple possède un lac adorable recouvert de fleurs de lotus. L’endroit rêvé pour pratiquer le yoga ou boire un café en terrasse.

lotus-ubud

P1280145

 

#3 Pura Samuan Tiga

Situé à Gianyar, près d’Ubud, ce temple merveilleux est peu fréquenté par les touristes. Nous y avons rencontré des familles de locaux et un prêtre préparant une cérémonie.

bali-temple

P1280431 

#4 Goa Gojah

Goa Gojah, à Gianyar, est un des temples les plus originaux de Bali, connu pour la grotte de l’éléphant et ses sculptures anciennes. Nous y avons rencontré des balinais très sympathiques qui préparaient des offrandes et cuisinaient des plats traditionnels pour la cérémonie du lendemain.

P1280364

goa-gojah-temple 

#5 Pura Tirta Empul

Un peu trop bondé à notre goût (présence de bus asiatiques), ce temple vaut quand même le détour pour ses fontaines sacrées. Vous pourrez, si vous le souhaitez, prendre un bain purificateur en sarong (vêtement traditionnel).

P1280641 P1280637

 

#6 Pura Taman Ayun

C’est un des « must see » autour d’Amed Bali. Perché sur une montagne abrupte et offrant une vue splendide sur le Mount Agungpar temps découvert, il offre une ambiance assez mystique. Mais sa porte principale est tellement photogénique que les touristes font la queue par dizaines pour s’y faire tirer le portrait ! Un peu « cliché » 😉

P1290082

temple-amed

 

#7 Tirta Gangga

Cet endroit est vraiment magnifique. La promenade autour des bassins fleuris et des nombreuses statues a quelque chose de magique.

P1290101

water-temple 

#8 Pura Ulun Danu

Ce temple est un des plus emblématiques de Bali, vu et revu en photo, bâti sur le lac de Bratan. Nous avons été un peu déçu par sa sur-fréquentation et sa petite taille. Néanmoins, lors d’une journée de beau temps, sa localisation au bord du lac est exceptionnelle.

P1280911

 

#9 Pura Durga Kutri

Situé au nord de Denpasar, nous avons découvert ce temple grâce à notre guide local. Très calme, sans personne, et pourtant grand et surprenant. Il possède plusieurs alcoves sur une colline ainsi qu’un grand arbre sacré.

 P1290477

 

#10 Pura Dalem Agung

Le « temple de la mort » est situé au coeur de la forêt des singes d’Ubud. Un lieu plein de surprises où la végétation luxuriante envahit les sculptures. Il est assez fréquenté, mais hors du commun.

P1280211 P1280284

P1280322

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *