Grimper à Cuba – Infos pratiques

Partir faire un rocktrip inoubliable, à l’autre bout du monde, pour un budget raisonnable, c’est possible!

Nous avions Cuba dans nos coeurs avant même d’y mettre les pieds. Cette île d’Amérique centrale est célèbre pour sa politique rocambolesque, sa culture joyeuse et musicale et ses paysages exotiques. Et surtout, la vallée de Viñales est un paradis encore méconnu pour l’escalade! Pour vous la faire découvrir, nous avons réalisé ce film d’une dizaine de minutes.

 

 

L’objectif : réussir à allier dépaysement, découvertes culturelles, nature, émerveillement, détente et visites avec notre passion pour l’escalade sportive.

Le budget : moins de 2500 euros pour 2 personnes

Le temps libre : 15 jours, solde de congés limité oblige

 

Infos pratiques

Période

A Cuba, il y a 2 saisons : la saison sèche hivernale (de novembre à avril), et la saison humide estivale (de mai à octobre).  Durant toute l’année, le thermomètre oscille entre 20 et 30 degrès. La meilleure période pour grimper, c’est à dire celle où la température reste à peu près supportable pour un effort intense sans avoir les doigts qui glissent, se situe entre décembre et mars environ (de préférence le matin ou le soir, car même au meilleur de l’année il y fait chaud !).

P1100246

Argent

tres_cuc

Le système monétaire à Cuba est un peu complexe.  Il existe deux monnaies officielles, le CUC (peso convertible) et le CUP (peso cubano) dont la valeur est très inégale. 1 CUC équivaut à environ 25 CUP. Les flux d’argent liés au tourisme et à l’import-export sont gérés en CUC, tandis que les cubains reçoivent leur salaires et achètent leurs produits de base en CUP. Il y a un gros déséquilibre entre l’économie locale et la société de consommation internationale. De fait, beaucoup de Cubains n’ont pas les moyens de s’offrir des nouvelles technologies ou de voyager, et sont des as de la récup’. De plus, les touristes et les cubains n’ont pas accès aux mêmes produits et services.

En tant que touriste, vous utiliserez le CUC, à savoir que 1 CUC = plus ou moins 1 euro. Nous avons fait le choix d’emmener une carte bleue gold pour bénéficier des assurances associées en cas de problème, et retirer du liquide sur place.

On vous conseille de faire le plein de monnaie (à répartir dans plusieurs sacs) dès le début du voyage car tout se règle exclusivement en cash, et les distributeurs fonctionnels sont assez rares ! En ce qui nous concerne, nous avons dépensé environ 1000 CUC sur place pour payer nourriture, transports et loisirs pendant deux semaines.

Communication

téléchargement

L’espagnol est votre meilleur ami ! Si vous ne parlez pas la langue, on vous conseille d’emmener un dictionnaire car peu de monde parle anglais, et les connexions wi-fi sont presque inexistantes. Attention à ne pas activer vos données mobiles par erreur, car à 20 euros / Mo la note est salée !!! Sinon, les cubains sont hyper disponibles et toujours partants pour vous aider, vous aiguiller, vous donner des conseils. Nous n’avons pas hésité à arrêter des gens dans la rue pour demander notre chemin ou autre information.

Sécurité / Arnaques

P1100037

Cuba est très safe en termes de violence, vols ou autre, même la nuit. C’est très rassurant ! Bon, les nombreux vendeurs à la sauvette dans La Havane sont un peu agaçants parfois, mais un non suffit à les dissuader de vous vendre leurs offres, des cigares de mauvaise qualité par exemple.

Nourriture et eau

P1100240

Il faut savoir qu’il est quasiment impossible de faire des courses à Cuba, à cause du réseau de distribution très restreint par l’Etat, des prix exorbitants sur la grande consommation et de l’absence de ressources. Par contre, les cubains cuisinent bien, et quasiment toutes les casas particulares vous proposeront le petit dej (délicieux!!) pour 5 CUC et le repas du soir pour 10 CUC en moyenne. De plus, les restos sont nombreux et très bons marchés (8 à 12 CUC pour un menu). Pour l’eau, attention à ne pas boire l’eau du robinet pour éviter quelques mauvaises surprises, et faire le plein de bouteilles de « Agua Natural » dans les bars ou dans les rares supermarchés. Certaines casas vendent aussi des bouteilles d’eau. Enfin, les fruits exotiques (goyaves, papayes, ananas, bananes..) sont nombreux et délicieux.

Comment se rendre à Cuba ?

P1090551

Marseille > La Havane

Les billets d’avion au départ de la France se vendent entre 700 et 900 euros par personne, à leur meilleur prix durant la saison sèche, avec une escale. S’armer de patience est nécessaire pour venir à bout des 13h de vol jusqu’à La Havane. Jérémie et moi avons opté pour la compagnie Air France au départ de Marseille, mais à vous de voir quelle compagnie adopter selon vos possibilités ! Attention néanmoins aux grèves chez Air France… Nous avons du avancer nos billets d’un jour in extremis pour éviter un préavis de grève pile sur le week-end de notre départ prévu. Grosse montée de stress à quelques jours du grand départ, mais finalement tout s’est bien passé !

Comment se loger ?

AirBnb est votre meilleur ami ! Pour entre 15 et 30 euros par nuit vous aurez l’embarras du choix et logerez chez des personnes merveilleuses pour la plupart.

P1090593

Comment se déplacer ?

Qui dit budget limité dit pas de location de voiture, car si les prix sont globalement bas à Cuba, ceux des locations s’envolent ! Heureusement, on peut tout à fait se débrouiller sans voiture, grâce aux réseaux de bus très bien développés et aux nombreux taxis. Le plus dur est de porter les valises.

P1090754

Aéroport > Centre ville de La Havane

Depuis l’aéroport, situé à 30 minutes de La Havane, un taxi (vous les repèrerez vite) vous conduira au centre ville pour environ 25 CUC. On vous conseille d’y passer quelques jours, car La Havane est un lieu riche culturellement où les gens sont adorables, l’ambiance festive, les monuments et musées superbes malgré de certains contrastes économiques, et les mojitos bons marchés (moins de 3 CUC le verre). On peut s’y déplacer à pied, en bus ou en taxi.

P1090839 P1100039

La Havane > Viñales

Pour rejoindre le village de Viñales, distant de La Havane de plus de 200km, on vous conseille de réserver le bus de la compagnie Viazul pour 12 CUC par personne. 2 départs sont disponibles par jour, un le matin et un l’après-midi. Il s’agit de la seule compagnie cubaine dite « de luxe », car les bus sont fiables et climatisés, un privilège certain dans un pays où les transports globalement ne sont pas toujours sécuritaires. Attention, la compagnie de bus est située dans l’agglomération de La Havane (Vedado), à quelques kilomètres du city center ! On vous conseille de bien repérer les lieux au préalable et d’acheter vos billets de bus quelques jours à l’avance.

 

Grimper à Viñales

Acheter le topo Cuba Climbing sur internet, emmener baudrier, corde, chaussons, dégaines, dans la valise en soute bien sûr, … et y’a plus qu’à se faire plaiz’ !

P1100181

Les mogottes de calcaire présents dans la vallée regorgent de merveilles pour les grimpeurs. Colos, stalactites, calcaire à gouttes d’eau, fissures, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux du 6a au 8a environ. L’équipement est très bon, pas besoin d’emmener des coinceurs pour prendre des plombs et toute confiance ! De plus vous pourrez compter sur les encouragements de touristes de passage au pied des voies pour réaliser vos plus belles perfs en escalade sportive. 😉 Il y a aussi quelques grandes voies que nous n’avons pas essayées. Si vous recherchez la fraicheur à tout prix, rendez-vous au secteur Cueva Larga ci-dessous.

P1100344 P1100322

On vous conseille aussi le secteur Cueva de la Vaca qui est génial malgré la présence de quelques guêpes dans les voies. Pensez à poser la question aux locaux avant se vous engager dans du à vue, Jérémie en a fait l’expérience 😉

P1110004

Les autres secteurs sont superbes aussi, mais un peu plus loin du village.

P1110402

Sur place, la marche à pied et le vélo permettent de presque tout faire, des balades aux falaises. La plupart des secteurs sont accessibles à moins d’une heure depuis le village, et c’est un avantage certain. On peut donc laisser les valises au placard, oublier les heures et profiter au jour le jour des paysages et du rocher, le rêve !

P1100360

Pour optimiser vos marches d’approche, on vous conseille de loger plutôt au nord du village dans la rue Adela Azcuy Norte toute proche des falaises (moins de 15 minutes à pied du secteur principal Cueva de la Vaca). Par exemple, la villa Ef Cafetal est super jolie et idéalement située, tenue par des grimpeurs.

Jérémie et moi n’étions pas au courant de la disposition du village et avons logé au sud dans une famille merveilleuse, chez Mariluz et Pili : voir leur casa sur Airbnb. Malgré la marche un peu plus longue, aucun regret !

P1100440 P1110433

Entre les sessions de grimpe, on vous conseille de faire une (ou plusieurs) halte(s) repos à la finca de Raul Reyes, au pied du secteur Cueva de la Vaca. Raul possède les terres sur lesquelles sont situées certains principaux secteurs grimpe. Sa ferme est à havre de paix avec hamacs et jardin luxuriant, et il est très gentil et passionnant.

P1100453

Vous pourrez discuter, vous reposer, boire des jus de fruits (ananas, mangue, citron..) pour 1 CUC, et manger des omelettes ou spaguettis pour 3 CUC.

P1110457P1100404

Les jours de repos à la playa

Pour les jours de repos, on vous conseille d’aller faire un tour à Cayo Levisa et Cayo Jutias, respectivement une île et une presqu’île sublimes à environ 60km au nord de Viñales, au bord de la mer des Caraïbes !

P1100801

Palmiers, eau turquoises, poissons multicolores… On ne vous en dit pas plus, ce sont de vrais décors de carte postale ! Il faut savoir que l’île de Cayo Levisa, la plus jolie, est interdite aux cubains car réservée exclusivement au tourisme. C’est discutable éthiquement parlant, néanmoins il y a peu de monde, il y règne un climat très apaisant et la nature est très bien préservée.

P1100835

Côté pratique, vous pourrez réserver les excursions à la journée directement sur place, auprès des organismes de tourisme présents dans la rue principale de Viñales (Havana Tour par exemple). La journée à Cayo Levisa vous coûtera 39 CUC par personne, bus, bateau et panier repas compris.

P1100590

L’accès à Cayo Jutias est un peu moins aisé car la route est défoncée pour y arriver, néanmoins on s’en tire pour moins de 2h de route, et 30 CUC par personne avec un taxi collectif à réserver aussi auprès de Havana Tour.

P1110008

Pour les amateurs de snorkelling, des récifs de corail sont accessibles depuis les deux iles en bateau. Compter 15 CUC pour une sortie d’une heure environ, équipement compris.

Deux belles journées à ne pas manquer !

Conseils et lieux coups de coeur

Le restaurant des balcons à Viñales, à côté de l’hôtel Los Jasmines. La plus belle vue de la vallée ! Les 4km de montée à vélo sont rudes, un repas au calme sur la terrasse suspendue vaut largement l’effort ! Compter 8 euros pour un menu complet très correct.

P1110335r

Les roofs-top à La Havane : à choisir sur AirBnb. LaDe nombreuses casas en centre ville possèdent des terrasses sur le toit :-) Nous avons par exemple logé chez Orlando, dans Centro Habana, près du quartier chinois.

P1110468

Alors, on vous a convaincu ? Bon voyage !

Catégorie(s) : Cuba
Publié le 15.05.2017 à 02:41

Laisser un commentaire

(Obligatoire) (Obligatoire, mais ne sera pas affiché) (facultatif)