Malgré les prévisions météo incertaines, ce weekend de décembre finalement parfait a bien mérité son petit article !

Samedi, on se motive. Le temps est menaçant mais nous sommes bien décidés à grimper coûte que coûte. Direction le site d’escalade le plus proche : Les jardins du Rif Tronchard, à Saint Egrève.

Oui oui on sait, ça ne fait pas trop rêver, nous aussi avons de gros à priori sur le cadre urbain, mais ce site est malgré tout plus récent que les autres. Après avoir bien râlé au début de la séance à cause du froid et d’un 6b+ moche, le bilan s’avère positif au « Jardin suspendu » avec la découverte de quelques voies dans le 6 assez verticales sur de belles prises bleues et jaunes, et d’un joli secteur « Les jardins des Daines ».

En plus, les jardins du Rif Tronchard sont loin d’être collés à la route mais plutôt bien cachés dans les arbres sur les hauteurs de Saint-Egreve : comptez un quart d’heure de montée dans la forêt pour y accéder.

Dimanche, changement radical d’ambiance avec notre première sortie à Tina Dalle, secteur de couenne du rocher des nuges à Presles. (Vercors Sud)

Je vous assure, ça vaut le détour. Sans hésitation, Tina Dalle a désormais sa place dans notre top 5 des plus beaux sites de couenne de la région !!! Un site d’hiver au rocher trois étoiles avec un cadre superbe. Et surtout des belles voies dans tous les niveaux du 5 au 8 ce est plutôt rare ! Personne ne restera sur sa faim ici :)

33153718912_3da01b1c98_k

Première vue sur Tina Dalle.

On arrive vers 10h les pieds dans la neige, mais la température est déjà idéale, et le panorama sur la vallée de Pont-en-royan très photogénique.. »C’est trop beaaau » Je m’exastie déjà.

Même pas de marche d’approche, nous tombons déjà nez à nez avec un fantastique mur jaune et bleu à colonnettes qui nous met l’eau à la bouche.

33268298366_27c59b649b_k

Le mur du secteur droite et ses colonettes.

La journée commence par « Le pilier », un 6b en deux longueurs que Jérémie enchaine pour s’échauffer. La première longueur est sans difficulté notoire, la seconde est une belle dalle sur réglettes orangées.. C’est décidé, j’y vais aussi !

Après un essai dans le courant de l’après midi, ce sera ma petite croix de journée, et aussi mon premier 6b enchainé en tête. :)

33153657572_87e9747450_k

Décidément on est trop bien. Il fait tellement chaud que nous avons rangé les doudounes et autres vêtements d’hiver bien au fond du sac, nous profitons du soleil en partant à la recherche d’un autre petit projet.

Nous repérons un 6a+ « Annidalle » dans un beau dièdre bleu et orange que Jérémie enchaine. Je passe derrière en moulinette, vraiment sympa!! Une voie homogène est prisue, avec un petit pas dur à la fin, sur du très beau rocher.

Jérémie découvre ensuite « Toi mon toit », un 6b+ à l’extrémité du secteur de gauche. Un départ un peu à doigts puis assez homogène, c’est une jolie voie qu’il enchaîne à vue.

P1110082

Jérémie dans « Toi mon toît », 6b+

L’après midi est déjà bien entamée quand nous changeons de secteur, pour voir de plus près ces fameuses colonnettes qui nous intriguaient toujours.

32466188624_a15400416d_k

Petite pause photo sur la vire du secteur droite.

Le secteur de droite présente d’impressionnantes voies déversantes à coulées bleues et blanches qui résurgent par endroits, mais le 7a+ sur colonnettes que Jérémie a repéré, « Coulée Douce », semble sec !

33181166701_0d008e520d_k

Mur de « Coulée Douce »

Après une approche en 6a, ça attaque dans du bon devers sur des grosses colos, les mouvements sont très esthétiques. A brasser des bacs pofés dans une ligne majeure on se croirait déjà en Espagne !. « Ce caillou est magique !! »

Une première montée et un essai plus tard le soleil se cache déjà, en dix minutes on passe du t-shirt à la doudoune et au bonnet ! On avait presque oublié que le mois de décembre est déjà bien avancé.

Je m’extasie encore sur les couleurs du ciel… :) C’est l’heure de remballer les affaires.

33181131121_2a0d58cd75_k

Coucher de soleil sur Tina Dalle. On avait presque oublié que c’était l’hiver…

Y’a pas à dire, on est ravis… et surtout, on en redemande !!! Tina Dalle nous reverra sans doute avant la fin de l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *