Arrivés à Melbourne !
Nous avons passés quelques jours en ville, accueillis comme des rois par Pauline et Bryan, frenchies expatriés comme nous. Après un boeuf bourguignon délicieux, gâteau au chocolat et douche chaude, nous avons visité cette ville côtière pleine de surprises.

Le Royal Botanic Gardens, Melbourne est immense, et permet de voir un condensé tous les types de végétations du continent. Des petits passages à travers la Rain Forest ont même été aménagés. Nous avons aussi adoré la balade à St Kilda Beach, où se trouve une des rares communautés de mini pingouins du Victoria ! Comme ils ne reviennent de la pêche qu’au coucher du soleil, nous n’avons pas réussi à les apercevoir, mais ce sera pour la prochaine visite. 

Sinon, Jérémie a gagné un séjour aux urgences de l’hôpital The Alfred et 5 points de suture sur son coude après une glissade imprévue dans un escalier… Heureusement, grâce à CCM ASSURANCE nous avons pu être couverts pour les soins. Ensuite, nous avons mis 2 jours à dégager Jerry le #Van embourbé sur un parking. Alala, les joies du voyage !

Ensuite, nous avons pris la route. La Great Ocean Road est un des must-do en Australie. Elle s’étend sur 200 kilomètres environ le long de la côte sud du pays, à l’ouest de Melbourne. 2-3 jours sont suffisants pour la parcourir et en profiter. Certains points de vue sont très fréquentés, mais nous avons trouvé des petits bijoux un peu cachés, comme la pointe de Cape Otway, Victoria, Australia où se trouve le plus ancien phare d’Australie. Nous avons campé près de la plage sauvage Johanna Beach, ses grosses vagues et son sable rosé rendent l’atmosphère mystérieuse. Jérémie y a tenté une brève séance de surf, mais la mer était capricieuse et l’eau glacée ! 

Après la pointe de Cape Otway, Victoria, Australia se trouvent les points de vue les plus célèbres de la Great Ocean Road ! Ces falaises de grès abruptes ont été façonnées par l’océan au fil des années. Le spot le plus populaire de tous est sans doute celui des 12 Apostles, où douze petits îlots de grès résistent aux assauts des vagues. Nous avons eu un coup de coeur pour la Bay of Islands où la lumière était parfaite en fin d’après-midi. L’occasion d’apercevoir à nouveau des baleines joueuses au loin. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *